Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Samtosha

 

Les 17 janvier et 1er février se sont déroulées les premières « Matinées du yoga ». Le thème du "Lâcher prise avec les yamas et niyamas" a permis à chacun d'approfondir ses connaissances ou de découvrir que le yoga n'était pas simplement un enchaînement de postures.

Nous avons vu dans les Yoga Sutras de Patanjali que les cinq Yamas nous amenaient à découvrir nos instincts dans notre relation aux autres ou à nous-mêmes et que c’est seulement en les reconnaissant, sans se juger, qu’ils peuvent petit à petit s’estomper et nous amener à vivre plus libres.

Les cinq Niyamas nous invitent à aller un peu plus loin en affinant davantage nos attitudes mentales grâce à un travail de vigilance constant.

Nous ne pouvons lâcher que ce dont nous sommes conscients que nous tenons

Après cette étude, nous réalisons que le travail sur le tapis n’est plus seulement un espace de détente et de bien-être mais devient un lieu et moment privilégié pour apprendre à nous connaître. De la dispersion qui nous est naturelle et nous entraîne dans toutes les directions avec son lot de tensions physiques et psychiques, nous arrivons peu à peu, grâce à l’écoute, à retrouver l’apaisement intérieur.

« Quand la périphérie s’apaise, notre Centre se révèle »

(3ème Sutra du chapitre 1)

Ainsi, du lâcher prise de nos conditionnements à l’abandon à ce qui est, nous découvrons ce que nous sommes vraiment.

La pratique du yoga, alors que nous sommes des êtres de relation, serait de peu d’utilité si nous ne la pratiquions que pour nous-mêmes. Nous avons compris que si cette discipline vise  un meilleur rapport à soi, elle vise également une meilleure attitude envers les autres et envers notre environnement.

 

 

Après la séance, nous passons au cocktail de l’amitié grâce aux fruits que chacun a apporté. La joie de se retrouver autour de la table pour éplucher, découper et presser des couleurs et des consistances diverses qui régaleront nos palais et notre santé.

 

"Voyez comme il est bon comme il est doux
D'habiter en frère tous ensemble
C'est comme une huile de prix sur la tête
Qui descend sur la barbe, sur le col des vêtements,
C'est comme une rosée
Qui descend des montagnes.
là est la vie à jamais,
là estla vie à jamais"

Psaume 133 chanté par
Julos Beaucarne

 

Merci à vous tous !

Merci à la municipalité de Oye-plage de nous avoir laissé la salle à disposition.

 

 

 

Les belles matinées du yoga
Les belles matinées du yoga
Les belles matinées du yoga
Les belles matinées du yoga
Les belles matinées du yoga
Les belles matinées du yoga

Commenter cet article

PERIER 04/02/2014 11:30

très joli ce que tu écris.
j'ai vraiment un passé une très bonne matinée.
biz
Françoise

annie de guemps 03/02/2014 12:44

bonjour très juste petit à petit faisons le tri de ce qui nous a été appris, et gardons en que le meilleur, "de paulo COELHO, améliores le présent, ce qui viendra ensuite sera également meilleur